mercredi 30 décembre 2015

Rétrospective de l'année 2015


Coucou tout le monde !! 

Avant de commencer à faire la fête pour la nouvelle année qui approche à grand pas et de prendre quelques kilos au passage (à ne plus rentrer dans ses vêtements), je vous offre une petite rétrospective de mon année 2015, riche en looks !! :)


Au mois de mars, je me suis mise au jean troué et non déchiré. Un boyfriend qui ne me quitte plus tellement il est confortable !! 


Le mois suivant était un mois un peu plus féminin. C'était aussi mon tout premier shooting à Tours.


On continue dans la féminité avec ce look assez BCBG que j'aime tant. C'est le début de mon obsession pour les jupes fourreaux et les jupes tubes.


Vive le printemps !! Je peux enfin ressortir mes vêtements à motif fleuri, ma grande passion depuis quelques années maintenant.


Le temps commence à se refroidir, et les motifs changent. Exit les fleurs, place aux cerises avec cette robe très girly.


Les deux mois de vacances à travailler dans un château était l'occasion, pour moi, de faire un shooting "royal" :)


C'est la rentrée et quoi de mieux qu'une cravate pour paraître comme étant une fille sage.


Nous sommes quand même en octobre et le temps reste clément. Ce qui me permet d'enlever la veste et de poser avec les bras nus.


Dernière photo prise en novembre. Le temps a envie d'être sympa avec nous et les manteaux restent dans les placard. Mais on sort les imprimés bestiaux.

Et voilà, mon année 2015 s'achève sur un complet changement de style. J'ai banni les jupes trop courtes et j'ai compris qu'elles étaient les vêtements qui ne m'allait pas. Je continue dans ma folie des motifs, ce qui rend certaines tenues ordinaires, un peu moins ordinaires. Un style qui s'affirme et qui continuera de s'affirmer l'an prochain. 
Sur ceux, je vous souhaite de bonnes fêtes pour la nouvelle année !! :)

samedi 19 décembre 2015

Fais sortir le gangster qui est en toi !

Photo Jean de Barros

Coucou tout le monde !! 

Alors que fleurit sur la toile des tenues de soirée en vue des fêtes qui pointent le bout de leur nez, j'ai décidé d'aller à contre-sens et de vous montrer mon dernier shooting sur le thème du gangster. C'est un thème que j'apprécie particulièrement puisque je suis une fan des années 20 et de la folie des films sur les gangsters qui en découlent. C'est un style masculin-féminin que j'adore et qui me fait me sentir vraiment féminine. Le chapeau apporte la sophistication qu'il faut pour rentre la tenue vraiment impeccable et ressemblante au thème et à l'esprit de l'époque. 

Al Capone
Une époque située dans l'entre-deux-guerres, où les mœurs étaient beaucoup plus libre malgré les interdits sur les boissons alcoolisées (la prohibition) que connaît l'Amérique. C'est à ce moment qu'apparaît la mafia italienne dont le personnage le plus connu reste Al Capone. Un italien originaire de Naples et qui fait une contrebande d'alcool dans l'Amérique puritaine des années 20. Le père d'Al Capone meurt le 14 novembre 1920 d'une maladie cardiaque. Se serait ça mort qui met fin à la carrière légale d'Al Capone. La disparition soudaine de l'autorité parentale coïncide avec l'abandon de la carrière de comptable exercée le jeune Capone. Torrio le contacte alors, lui indiquant que Chicago est un terrain quasiment libre pour commencer son ascension vers les plus hautes sphères du crime organisé. 


Cela a toujours été une époque fascinante au niveau de son histoire mais également au niveau de la mode, qui voit apparaître, justement, ce côté masculin/féminin qui fait encore parler de lui aujourd'hui dans la plupart des défilés de mode. Et, par mon shooting, je rend hommage, en quelque sorte, à cet esprit d'homme, de gangster, qui sommeille en moi.


Jean : Mim
Bretelles : Jennyfer
Chapeau : Pimkie
Escarpins : Kiabi

Passé de bonnes fêtes !!

dimanche 13 décembre 2015

Coup de gueule #9 Différence entre la cape et le poncho


Coucou tout le monde !!

Je reviens aujourd'hui pour vous faire part de mes observations sur cette grande mode de l'automne, le poncho. On en a vu partout, sur tout le monde et dans toutes les villes, de toutes les couleurs, matières, longueurs mais certaines n'ont pas encore compris la différence entre un poncho et une cape, autre mode de l'automne.

C'est simple, elle se résume en une phrase : Le poncho s'enfile par la tête et est fermé. La cape, quant à elle, se porte sur les épaules et ne se ferme pas, sauf avec une ceinture.

Sur beaucoup de sites, de blogs, ou encore magasins, les personnes préfèrent le terme poncho que cape, et elles le mettent à toutes les sauces, même quand le vêtement en question est une cape. Bien sûr, pour être à la mode, il fallait mieux privilégier le poncho à la cape et donc, pour les filles, le terme "poncho" était utilisé, même à mauvais escient. 

Pour ma part, voir ces fautes de vocabulaires constamment a tendance à m'énerver, surtout quand les personnes qui utilisent ce terme se définissent comme des pros de la mode et de son vocabulaire plus que complexe. Personne ne peut le connaître dans les moindre détails et plutôt que de faire des fautes aussi grossières, ouvraient un dictionnaire !! 

Sur ceux, je retourne à mon mémoire et vous souhaite une bonne fin de week end !!

samedi 28 novembre 2015

Coup de gueule #8 La collaboration H&M et Balmain


Coucou tout le monde !! 

Je reviens aujourd'hui avec un nouveau coup de gueule, pour la collaboration qu'a fait H&M avec Balmain. Bon je sais que j'arrive un peu tard, vu que la collaboration est en boutique depuis quelques semaines déjà mais aux vus des événements qui se sont passés, je ne pouvais pas le faire avant. Pour ce coup de gueule, j'ai deux points à développer.

Tout d'abord, les vêtements en eux-mêmes. Qu'ils soient beaux ou moches, c'est de l'avis de chaque modeuse qui décide d'acheter une pièce. Non, moi, ce qui me choque ce sont les prix pratiqués. H&M est censé être une marque à petits prix et même en faisant des collaborations prestigieuses, les prix ne doivent pas augmenter autant. Pour cette collaboration, les prix se sont envolés et je trouve ça inadmissible. Les collaborations sont faites pour permettre aux personnes, qui ne peuvent pas se payer de vêtements de grande marque, de pouvoir s'offrir une part de rêve. Or, ici ce n'est pas le cas. Le prix le plus bas est de 99€, qui est déjà un prix inabordable pour la plupart des fashionistas qui s'habillent chez le suédois, et ça s'envole jusqu'à plus de 300€. C'est du n'importe quoi !! Réfléchissez avant de faire des collaborations aux prix que vous allez pratiquer !! 

Deuxième point, les émeutes lors du lancement de la collection. Un bazar sans nom que les vigiles n'ont pas su contrôler. Un mouvement de foule qui a fait des blessés et des déçus, puisqu'au final, des personnes mal attentionnées achetées un grand nombre de vêtements pour les revendre aussitôt. Un conseil les dirigeants, augmenté la sécurité pour la prochaine collaboration !! 

Sur ceux, je repars à mon petit-déjeuner !! :)

vendredi 20 novembre 2015

Léopard et cuir, le retour


Coucou, tout le monde !! 
On reprend les bonnes habitudes avec un article look avec ma passion  du moment, les jupes tubes (fourreaux).

Depuis que les jupes ont gagné quelques centimètres, je me suis prise de passion. En effet, depuis quelques temps maintenant, j'essaye de ne plus mettre de jupes trop courtes, trop moulantes et trop inconfortables. Je me dis qu'à mon âge, il est temps que je prenne, à la fois, en maturité et en centimètre de vêtements portés (mais ce n'est que mon avis et les personnes qui souhaitent encore porter du court, je ne les juge pas). Ce qui n'est pas le cas pour les chaussures. En effet, j'ai décidé de ne plus porter de talons supérieur à 9 cm. Pourquoi ? Trop inconfortable pour mon petit 36 qui ne supporte pas d'être à la verticale trop longtemps.

C'est un style vestimentaire qui me correspond plus qu'avant, à la fois chic et un peu choc, puisque j'aime bien avoir une petite touche de folie (raisonnable ou non) dans mes tenues.  Et ici, la touche de folie, est le mélange du cuir et de l'imprimé animal. Je sais que je vous aie déjà fait ce mélange, il y a près d'un an maintenant, vous retrouvez, d'ailleurs, la chemise que j'ai mis dans l'autre look. Mais là, le changement se fait au niveau de la jupe. Une jupe achetée sur le site Boohoo, pour moins de 10€ et que j'adore. J'en cherchais une dans ce style, depuis un moment, sans jamais trouver mon bonheur au niveau de la coupe, du style ou bien du prix. Pour aller avec, j'ai opté pour mes nouveaux escarpins New Look bicolore et asymétrique que je trouve tout simplement canon !! 

En ce qui concerne les photos, avec un ami, qui se lance dans le métier, on a choisi un petit endroit de Tours, près de la cathédrale Saint-Gatien, pour ceux qui connaissent la ville. On a trouvé cette superbe porte appartenant à un hôtel particulier. Bon la frayeur du jour a été de voir la propriétaire se montrer quand on s'amusait avec la poignet de la porte mais sinon rien d'important à signaler !! :)

Sur ceux, je vous laisse avec les photos.


Chemise : Sheinside
Jupe : Boohoo
Escarpins : New Look

vendredi 6 novembre 2015

Coup de gueule #7 Les filles et leur amour pour une seule boutique


Coucou tout le monde !! 
Je reviens aujourd'hui avec un autre article coup de gueule. Cette fois cela concerne ces filles qui ne jurent que par une seule boutique.

J'en ai remarqué pas mal depuis que je tiens ce blog ou bien depuis que je suis sur instagram. Ces filles ne jurent que par les vêtements, les chaussures, les accessoires de leur boutique fétiche au détriment des autres. Que se soit les marques citées ci-dessus mais également d'autres, on dirait que les boutiques alentours sont totalement transparentes pour ces filles. Et cela ne s'arrête pas à de simples achats, mais ça passe également par des total look de cette même boutique fétiche. Ces filles me sautent aux yeux essentiellement sur instagram où il ne se passe pas un jour sans qu'elles ne postent une photo d'un achat, d'un look comprenant la marque en question. 

Soit(e), je peux comprendre que l'on apprécie beaucoup une collection dans une boutique et qu'on y achète souvent quelque chose (je fais la même chose avec certaines boutiques que j'aime beaucoup) mais de là à nous montrer tous les jours les mêmes marques, nous parler constamment de la même chose, ça tape sur le système. J'en suis même venue à détester certaines boutiques sous prétexte que c'est un manque de personnalité que d'avoir les mêmes vêtements que tout le monde !! (prétexte idiot je sais mais j'en suis arrivée là). Ainsi, vous ne me verrez plus porter de zara, une marque qui me sort totalement par les yeux (prix exorbitant, qualité pas toujours au rendez-vous, et tout le monde achète là-bas). Et je vais bientôt arriver au même point avec la marque Sézane, qui, même si c'est une marque indépendante qui fait de jolies choses, on en voit trop.

Bien sûr, je le répète, ce n'est que mon opinion. Libre à vous de la suivre ou pas. Mais je trouve que des dizaines de boutiques méritent un peu d'attention qu'elles n'obtiennent pas à cause de ces boutiques "tendances".

samedi 31 octobre 2015

Pas de monstre pour moi


Et oui, nous sommes le 31 octobre, c'est Halloween !! Mais point de costumes d'épouvante pour moi, j'avais envie de vous montrer quelque chose de plus doux, une série de photos sur le thème des nymphes. Shooting réalisé par Sébastien Dorin, un super photographe et concernant le maquillage, c'est ça future femme Laure Noguès et son assistante Morgan di Tricornot qui m'ont métamorphosées.

Un shooting à haut risque, puisque la forêt n'a pas été tendre avec moi. En effet, je suis revenue avec une vingtaine de piqures de moustiques et donc du mal à dormir tellement ça me démanger. Mais le rendu est tellement joli et puis ne dit-on pas qu'il faut souffrir pour être belle, le proverbe marche également pour les photos ^^. 

Sans plus attendre, je vous montre quelques photos de ce shooting et vous souhaite un Joyeux Halloween !! :)




jeudi 22 octobre 2015

Comment porter le poncho cet automne

Le poncho est un vêtement dont l'usage est avéré dans la Cordillère des Andes, longtemps avant la colonisation espagnole des Amériques et même avant notre ère. Cependant, des auteurs espagnols ont mis en question son origine indigène et ont émis l'hypothèse qu'il dérive d'un vêtement espagnol en usage avant la conquête. Sa forme de base est simplement un grand rectangle percé d'un orifice central pour passer la tête, et souvent muni d'une capuche. S'il est, à l'origine, en toile enduite, c'est un des vêtements les plus efficaces pour se protéger de la pluie. Il offre également une protection efficace contre le vent, et peut être doublé d'une couche isolante pour en faire un vêtement de protection universel. Longtemps laissé aux seuls habitants d'Amérique du Sud, depuis quelques temps, il revient à la mode, une mode internationale, pour se parer contre l'automne plutôt rude cette année.

Mais la question que tout le monde se pose, et bien je vais la dire : Comment le porter pour être à la mode ?
Je vais te donner ici 4 exemples pour le porter et être ultra tendance pour cet automne.

  1. Le poncho avec un jean slim

J'aime beaucoup ce mélange avec un jean slim, puisqu'il permet de ne pas faire de fashion faux-pas. Comme le dit Cristina Cordula, il faut du large en bas et du slim en haut ou inversement. Ici c'est exactement ce que je recommande. Ça permet de voir la finesse de la jambe et de garder un équilibre de la silhouette.

  1. Le poncho avec un jean flare

C'est LA tendance de cet automne, le retour des années 70. Les jeans flare sont évidemment de la partie et, quoi de mieux que de le porter avec un poncho et une capeline pour être au top de la tendance. Un flare brut, un poncho à frange et une capeline bordeaux et tu sera au top !!

  1. Le poncho avec des cuissardes

On le sait toute, la cuissarde est une chaussure piège en mode. Elle est facilement qualifiée de vulgaire si elle est associée à une minijupe et à des collants résilles. Ici, exit le vulgaire, associées à un poncho simple et à un short en suédine taille haute, tu sera canon et loin d'être vulgaire. En revanche, je déconseille les cuissardes avec des talons aiguilles beaucoup plus vulgaires (pour moi) que les autres.

  1. Le poncho avec un pantalon en cuir

Enfin, pour celles qui aiment le cuir, le poncho est tout à fait approprié pour casser ce côté rock et l'assagir un peu. Un poncho noir en laine, un pantalon en cuir et des boots et c'est parti pour aller faire les magasins en faisant se retourner toutes les filles sur son passage !! 

      5. Le poncho avec une robe

Pour passer aux choses sérieuses, il y a des filles qui veulent tenter le poncho avec une robe. C'est tout à fait logique. Mais un point est a retenir. Ne prenez pas de robe trop large pour mettre sous le poncho, sinon ça fait un masse informe et non sexy !!

Maintenant c'est à toi de choisir ta façon de porter le poncho pour être la plus sexy cet automne !! :)

dimanche 18 octobre 2015

Découverte d'une nouvelle boutique : Pretty-bijoux.com


Coucou tout le monde !! 
Je reviens aujourd'hui avec un article découverte. La découverte d'une petite boutique en ligne vendant des bijoux à prix mini et vraiment canons !! Cette boutique, c'est pretty-bijoux.com. Je l'ai découvert via Instagram et depuis, je fais régulièrement un tour dessus pour voir les nouveautés et pour me faire de nouvelles envies.
Ce qui est marrant, c'est que toutes les personnes qui me connaissent vous diront que je ne suis pas une fille à bijoux. J'en possède, certes, mais je ne pense pas à les mettre. Pourtant, depuis quelques temps, je m'y met. Cela passe d'abord par les colliers, puis par les boucles d'oreilles et là, je viens de me commander une montre sur le site en question. Il n'y a rien à dire au niveau de la commande, elle est arrivée rapidement et les frais de port sont raisonnables. Cette montre, je l'ai eu pour 5€ sur le site et pour le moment, elle fonctionne très bien, elle est canon et tient bien au poignet. Moi qui est un poignet minuscule, c'est parfait. Vous en trouvez pour tous les goûts. Mais vous ne trouvez pas que ça, il y a des bagues, des bracelets, des colliers, des sacs, des lunettes. Alors n'hésitez pas, allez y faire un tour !! 
Surtout que j'ai une petite surprise pour vous, avec la créatrice de la boutique, nous vous offrons -10% sur votre commande à partir de 10€ d'achats avec le code KATOUABLE et ce, valable jusqu'au 29 octobre. FONCEZ !!!!!!! :)

mardi 13 octobre 2015

Coup de gueule #6 Le "trop vu"


Il y a des articles, comme ça, que l'on voit partout, tout le temps et sur n'importe quel support internet. Ce sont des vêtements, des accessoires, des sacs, des chaussures qui sont plus ou moins cher et que l'on appel plus communément les "it". Ces articles, dès qu'ils sortent, tout le monde se les arrachent et les associent à tous leurs looks et donc ils inondent la toiles.

Mais voilà, moi ces articles, ces "it", ils me sortent par les yeux !!! Je vous en aies mis trois exemples, sortie il y a plus ou moins longtemps mais qui ont tellement marché que je ne peux plus les voir en peinture. Ces exemples, ce sont les sandales Zara (vous connaissez déjà mon désamour pour cette marque), que l'on a beaucoup vu durant l'été 2014, en plusieurs coloris. Je vous avoue, sur le coup, elles m'ont beaucoup plu mais voilà, la folie zara a encore frappé et je me suis lassée de voir sur toutes les filles les mêmes chaussures. Deuxième exemple, les boots suzanna de Chloé. Elles sont superbes, je l'admets, mais 1 elles coûtent une blindent et 2 j'en ai vraiment marre de les voir constamment !!! Il existe d'autres boots sur le marché non d'un chien !!!!! Dès que je vais sur Instagram, je suis sûr de tomber au moins une fois par jours sur une photo de ces boots. Je n'en peux plus !! Dernier exemple, ce sac Drew de Chloé, une très jolie petite besace à un prix exorbitant qui fait son apparition sur la toile et qui prend de plus en plus d'ampleur. Dans toutes les couleurs, sous toutes ses formes, je vois des photos de lui sur instagram, sur facebook, .... 

Il existe tellement de sac, de chaussures, de vêtements, pourquoi vouloir acheter le même que tout le monde et ainsi devenir des moutons ?? On vous dit de sauter parce que c'est à la mode, vous le faite ?? Pour ma part, je préfère trouver des choses originales et ne pas ressembler à n'importe qui plutôt que de succomber à un "it". Surtout que je remarques que ces "it', une fois passée, ils sont mis en vente. Pourquoi acheter pour revendre tout de suite après ?? Je ne vois qu'une seule réponse, vous êtes tellement accro à la mode que toutes les nouveautés qui sortent vous foncez l'acheter même si cela vous coûte un salaire. Mais il faut retenir une chose à propos de la mode ... C'est un éternel recommencement, et plutôt que d'acheter pour revendre, prenez des pièces intemporelles et forgez-vous votre propre style !!

Mais bien sûr, je le rappelle, ce n'est que mon opinion !! :)

mercredi 7 octobre 2015

Le long des rails


Coucou tout le monde !!

Je reviens aujourd'hui pour vous montrer un look que j'ai shooté il y a deux semaines. Le lieu, des rails abandonnés situées non-loin de Saint-Pierre des Corps. Il faisait beau, il faisait presque chaud, dont j'en ai profité pour encore mettre mes bras nu. Et puis j'ai pu découvrir un nouveau lieu que je ne connaissais pas et j'en suis ravie !! Je pense refaire un shoot d'ici peu.

Au niveau de la tenue, rien de nouveau à part les chaussures mais je ne vous les avez jamais montrer ici auparavant. Du coup je vous les présente. On va commencer par le chemisier qui vient de Jennyfer acheté durant les soldes d'été pour 7€. Encore des fleurs mais vous connaissez mon amour pour cet imprimé !! Le jean taille haute provient du site Mim, une boutique que j'adore vraiment et où on peut faire de sacrées affaires. Les escarpins viennent de Zalando et ce sont des Even&Odd.


Mais bien sûr, le temps et les températures tombent vite et je suis venue avec ma veste, je ne suis pas folle quand même ^^ Celle-ci provient de chez Jennyfer et je l'ai eu pour 10€, une sacrée aubaine et je ne le regrette pas !! Pour finir, mes bottines elles, d'un confort absolu, proviennent de chez Kiabi.


Veste : Jennyfer
Chemisier : Jennyfer
Pantalon : Mim
Bottines : Kiabi
Escarpins : Even&Odd via Zalando

mercredi 30 septembre 2015

La jupe à travers les siècles

Robe composée d'une jupe datant de 1870.

Droite, parapluie, plissée ou portefeuille, la jupe est bien plus qu’un petit bout de tissu frivole. C’est un symbole dans lequel défile l’histoire des femmes, de leur soumission à un ordre masculin, puis de leur libération avant un XXIe siècle chahuté par des débats sur les identités de genre et les interdits vestimentaires.
La jupe vient du mot arabe Joubba signifiant long vêtement de laine est qui est un vêtement unisexe fixé au niveau des hanches ou de la taille pour couvrir tout ou partie du bas du corps sans division pour chaque jambe et sans qu'en principe les bords inférieurs soient refermés.
Selon les cultures, la jupe est portée préférentiellement par les hommes ou par les femmes.
Jupe chez les romains

Dans l'Antiquité, les Romains et les Grecs portent des habits semblables à des jupes, tels la tunique et la toge pour les hommes, ou le péplos et le chiton pour les femmes. Au contact des peuples germaniques et celtes qui ont adopté ce type de vêtement, le pantalon commence à se populariser chez les soldats romains, puis dans le reste de la population masculine vers le IIIe siècle. Le pantalon reste néanmoins longtemps considéré comme un vêtement « barbare », comme en témoignent les décrets impériaux de 397 et 399 qui en interdisaient le port dans Rome. Les jupes s’immiscent également chez les Égyptiens (pagne pour les hommes), drapée autour des hanches elles sont conçues en lin, se calquant idéalement au climat fluctuant.
Vers l'an mil, à la fin du Haut Moyen Âge, les nobles abandonnent la tunique courte pour des vêtements plus longs. Les vêtements masculins et féminins sont alors très similaires entre eux. Néanmoins, contrairement aux hommes, les jupes des femmes ne sont pas censées découvrir les pieds de celles-ci.
jupe du XIVe siècle
Vers le XIVe siècle, la tunique pour homme commence à nouveau à se raccourcir, tandis que les femmes conservent de longues robes.
À partir du XVIe siècle, les tuniques courtes et les collants des hommes se muent progressivement en culottes, hauts-de-chausse et pantalons, définissant par opposition la jupe comme un vêtement typiquement féminin.
Au cours du XIXe siècle, la coupe des vêtements féminins se modifie plus rapidement qu'aux siècles passés. La jupe, au départ assez étroite, prend de l'ampleur et atteint une taille spectaculaire dans les années 1860 avec la jupe à crinoline.
Au cours des années 1910, la jupe féminine commence pour la première fois depuis des siècles à se raccourcir et sa taille varie grandement au cours des décennies suivantes. Les Années folles voient la disparition du corset. Chez les sportives, la jupe courte fait son grand retour: la Française Suzanne Lenglen abandonne le costume usuel de tennis qu’elle porte encore à l’occasion des Jeux olympiques d’été de 1920 pour une robe signée Jean Patou à partir de 1921. C’est ensuite le patinage artistique, aux Jeux olympiques d’hiver de 1928 à Saint-Moritz où la Norvégienne Sonja Henie, se présenta pour la première fois en jupe courte, et grâce à ses mouvements audacieux et libérés du port de la jupe longue fit sensation.Dans les années 1960, la minijupe fait son apparition avec Brigitte Bardot comme égérie. C’est à Londres qu’arrive la mini-jupe qui révolutionne la mode en dévoilant les jambes des femmes. Deux noms, Mary Quant et André Courrèges, sont restés associés à cette création audacieuse, qui se porte aujourd’hui encore droite, entravée, évasée ou même plissée etc…
Le XXe siècle a aussi été le témoin d'un recul de la jupe par rapport au pantalon, désormais porté quotidiennement par les femmes. Quand à la jupe pour homme, celle-ci fait actuellement l'objet d'un timide retour, notamment dans les défilés de mode.
Aujourd'hui encore, la Jupe est un vêtement mixte  qui a su traverser l’histoire sans jamais se démoder.

jeudi 24 septembre 2015

Toute en rouge !!


Coucou tout le monde !! 

Je reviens aujourd'hui avec un look plus de soirée, de cocktail que de journée. Et oui, il m'arrive de sortir avec des amis et parfois, j'aime être bien habillée. Pour cette sortie, j'ai imaginé cette belle robe rouge achetée durant les soldes de l'hiver dernier chez Mim pour 7€. Une aubaine que je n'ai pas laissé passer ^^. Une robe cache-cœur avec une attache sur le côté prise une taille en plus parce qu'il n'y avait plus de 36. Mais ce n'est pas grave, elle est très jolie et je compte bien la mettre encore et encore. 
Pour l'accessoiriser, j'ai mis ce collier provenant du site Ebay, un site qui regorge de colliers pour moins de 5€ et je peux dire que depuis mon premier achat de colliers, 6 ou 7 sont venus le rejoindre !! :) Ils ne sont pas cher et ne sont pas non plus de si mauvaise qualité. Concernant les chaussures, il s'agit d'une ancienne paire d'escarpin acheté chez Gémo il y a 4 ou 5 ans. Et oui, quand j'aime, c'est pour longtemps !! :)




Bisous tout le monde et à une prochaine pour un article historique !! :)

Robe : Mim
Collier : Ebay
Escarpins : Gémo

dimanche 20 septembre 2015

Achats de la rentrée


Coucou tout le monde !! 

Je reviens aujourd'hui avec mes achats de ce mois de septembre, mois de rentrée scolaire. Les températures n'ayant pas beaucoup aidé à acheter des petites robes et autres vêtements léger, je me retrouve avec une sélection très automnale et avec peu de couleurs. 
Côté vêtements, vous pouvez voir que j'ai fait le plein de chaussettes (et oui, j'ai les pieds qui sont toujours froid), 7.99€ les 5 paires de chaussettes chez Jennyfer, c'est vraiment pas cher, donc autant en profiter !! :) Surtout que mon stock de chaussettes commencé vraiment à diminuer, il fallait que je remédie à ce désertage (oui j'invente des mots). Pour les sous-vêtements, pas de rupture de stock dans ma garde-robe mais juste un craquage pour ce genre de soutient-gorge. J'aime beaucoup la marque UNDIZ, qui fait de très jolies choses pour des prix vraiment abordable. Ensuite, deux tops très sombre (et oui c'est noir), l'un vient du site Monshowroom (avec le zip doré) et l'autre vient de Naf Naf, un petit coup de cœur pour la dentelle sur le col (que vous ne voyez pas puisque le jour de la photo, il faisait nuit en plein jour). Pour finir, ces chaussures, je les ai voulu dès leur sortie en boutique. Elles sont parfaites pour l'automne, pas trop haute, une couleur que je n'avais pas et bah elles sont belles quoi !! :) Elles sont bimatière et, pour 30€, vous les trouverez chez Camaïeu. Je ne vais pas souvent chez eux, c'est un tord puisqu'ils ont vraiment de jolies choses et en plus, en ce moment, ils font de jolies réductions. 


Côté salle de bain, c'est simple, tout vient de chez Yves Rocher. C'est mon nouveau fournisseur de cosmétiques et pour cause, c'est vraiment pas cher et la qualité est plutôt bonne. Après ce qui se trouve dans mon sac, voici mes derniers achats de chez eux. Un Lowpoo, très en vogue en ce moment, c'est un shampooing qui ne mousse pas et qui ne contient pas tous les agents agressifs pour les cheveux que l'ont retrouve dans les shampooing habituels. J'ai eu envie d'essayer. A côté, un gel douche tout simple et enfin, un vernis de leur collection à 2.95€. A ce prix là, je me suis vite dit, "non katell ne les achète pas tous !!" Pour l'instant, c'est le seul que j'ai acheté. 

Sur ceux, je vous laisse à vos occupations, je m'en vais essayer ce shampooing !! :)

Chaussettes : Jennyfer
Sous-vêtements : UNDIZ
Top zip : Monshowroom
Top dentelle : Naf Naf
Chaussures : Camaïeu
Cosmétiques : Yves Rocher

mercredi 16 septembre 2015

Ce que l'on trouve dans mon sac


Coucou tout le monde !! 

Je reviens aujourd'hui avec un article un peu différent de ce que je fais d'habitude. En effet, j'ai vu de nombreuses fois sur la toile, des filles montrer ce qui se trouve dans leur sac. J'ai eu envie de faire la même chose (mouton que je suis) et vous montrer l'intérieur du mien.
Comme toutes les filles (enfin je suppose) mon sac est un sac fourre-tout. Mais j'essaye de mettre du fourre-tout utile. Je l'ai acheté en solde sur le site Mango, qui, j'ai remarqué, depuis quelque temps, baisse ses prix et encore plus durant les soldes. En effet, ce sac m'a coûté moins de 8€, une sacrée affaire. Contre ce sac, on retrouve mon porte-monnaie acheté chez IAM, un petit magasin vendant des bijoux, des sacs, des porte-monnaies et des écharpes pour un prix minimes mais la qualité n'est pas toujours au rendez-vous. Pour l'instant, il tient et j'en suis contente. Ensuite, comme vous pouvez le voir, on retrouve un parapluie (toujours en mettre un dans son sac), deux paires de lunettes, un agenda, un bloc-note, un cahier pour écrire des idées, des boules quies (au cas où je dors ailleurs que chez moi), des stylos, des labellos, une crème pour les mains, un paquet de mouchoir, des écouteurs (pour m'occuper quand je fais le voyage Tours-Châteauroux), un kit manucure de voyage et un porte carte. 

J'avoue que la plupart des choses se trouvant dans mon sac, se trouve être des cadeaux de chez Yves Rocher, un magasin que j'aime énormément mais depuis très récemment (en fait, depuis que je vis à Tours, j'ai redécouvert ce magasin dans lequel allais ma sœur). D'ailleurs, je compte bien allé y faire un tour aujourd'hui, j'ai envie d'essayer le low poo, une nouvelle façon de laver ses cheveux. Je verrais bien ce que ça donne !! :)

Sac : Mango
Lunette : Anna Field
Parapluie : Isotoner
Porte-feuille : IAM
Kit manucure, Porte-carte, crème pour les mains, agenda, bloc-note : Yves Rocher